Categories

A LA UNE

Les nouvelles vont bon train au collège. Alors n’hésitez pas à vous inscrire à la Nelson Newsletter

Accueil ::> DOCS MATIERES ::> Histoire et Géographie ::> Un mystère à résoudre au collège Mandela

Un mystère à résoudre au collège Mandela

samedi 1er juillet 2017, par O. Masseron.

C’est au sein du collège cette fois que les élèves de 4C ont tenté de résoudre une énigme au moins aussi noire que la précédente.

En septembre 1859, une femme a été assassinée à Creil. Dans ce scénario d’Ameline et Léa, cette parisienne avait un rendez-vous secret avec son amoureux, mais elle a disparu dans le bois.

Pour interpréter les rôles dessinés par les deux scénaristes, les demoiselles de 4C ont bien volontiers enfilé les costumes d’époque une seconde fois, allant même jusqu’à revêtir des costumes d’hommes : complet 3 pièces et chapeau haut de forme, costumes de peintre, costume de commissaire. Les auteures n’étaient pas en reste, elles aussi parées comme des intellectuelles du 19e siècle.
Les autres élèves ont pu analyser les indices, écouter attentivement les témoignages et résoudre cette enquête en défendant leur point de vue. Les quatre équipes ont fini par trouver le criminel, le mobile du crime ainsi que le mode opératoire. Ils ont même réussi à déjouer les faux alibis. Bravo à tous les participants et bravo à Ameline et Léa pour cette énigme policière très bien ficelée.

Les personnages principaux :
La victime : Bérénice M
Le commissaire DOUA
Agathe Zéphir, journaliste et détective
Zénaie De boisjoli, peintre et journaliste
John Speed, cocher britannique
Le peintre, amoureux, bouc émissaire : Jules Servan
Le mari, Philibert de Montpressant