Categories

A LA UNE

Les nouvelles vont bon train au collège. Alors n’hésitez pas à vous inscrire à la Nelson Newsletter

Accueil ::> Accueil ::> assistante sociale infirmière conseillère d’orientation ::> La scolarisation des élèves en situation de handicap

La scolarisation des élèves en situation de handicap

mardi 6 mars 2018, par O. Masseron.

Le handicap met parfois mal à l’aise, il dérange… Pourtant, il fait partie de la vie et c’est à nous tous de faire en sorte que les personnes handicapées soient mieux intégrées dans la vie quotidienne.
qu’est-ce que le handicap ?
comment peut-on intégrer un élève en situation de handicap ?
quel type de handicap peut-on accueillir au collège Mandela ?
Handicap permanent, handicap ponctuel ?
autant de questions, autant de réponses...

le handicap : Constitue un handicap, au sens de la loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant.

C’est simple, non ??

Alors reprenons plus simplement
La définition du handicap : cinq grandes catégories

Le handicap moteur recouvre l’ensemble des troubles pouvant entraîner une atteinte partielle ou totale de la motricité, notamment des membres supérieurs et/ou inférieurs (difficultés pour se déplacer, conserver ou changer une position, prendre et manipuler, effectuer certains gestes).

• Le handicap sensoriel regroupe les difficultés liées aux organes sensoriels, et plus particulièrement :

– Le handicap visuel, qui concerne les personnes aveugles, mais aussi, dans la majorité des cas, les personnes malvoyantes

– Le handicap auditif, c’est la perte auditive totale est rare, la plupart des déficients auditifs possèdent « des restes auditifs » pour lesquels les prothèses auditives apportent une réelle amplification. Selon les cas, ce handicap s’accompagne ou non, d’une difficulté à oraliser.

• Le handicap psychique résulte de troubles mentaux ou d’une maladie psychique, névrose, psychose, dépression, dépendance, etc. Il se traduit par un dysfonctionnement de la personnalité, sans nécessaire atteinte des capacités intellectuelles.

• Le handicap mental ou intellectuel : c’est une difficulté à comprendre et une limitation dans la rapidité des fonctions mentales sur le plan de la compréhension, des connaissances et de la cognition.

C’est mieux maintenant ? Alors que fait-on ?
un PPS un projet personnalisé de scolarisation. Le PPS s’adresse aux élèves reconnus « handicapés » par la CDA ( Commission des Droits et de l’Autonomie relevant de la MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées)

Le PPS consiste à mettre en place selon les besoins de l’élève :

  • L’orientation scolaire : ULIS, CLIS ,classe ordinaire, cours à domicile
  • L’aménagement de la scolarité : prise en charge extérieure durant les heures scolaires (orthophoniste, psychologue, répétiteur CNED…).
  • L’aménagement pédagogique : adaptation des apprentissages (allègement du travail scolaire, polycopiés des cours…)
  • Les mesures d’accompagnement : auxiliaire de vie scolaire, SESSAD, orthophoniste…
  • L’attribution de matériels pédagogiques adaptés : ordinateur…
  • L’aménagement des examens et concours (tiers temps, secrétaire …)


L’école inclusive permet d’accueillir les élèves en situation de handicap. Malheureusement, au collège Nelson Mandela nous n’avons pas d’assenceur, les élèves en fauteuil ne peuvent être accueillis chez nous, mais d’autres établissements plus récents sont habilités à le faire.

Les enseignants sont formés à l’école inclusive. Ils s’adadtent et font preuve d’initiative afin d’encourager les élèves à suivre une scolarité comme les autres.